appareil ultrason

Qu’est-ce qu’une échographie pelvienne ?

Examen d’imagerie médicale pouvant être réalisé par un radiologue ou dans un centre d’imagerie, l’échographie pelvienne fait usage d’ultrasons émis par une sonde pour visualiser les organes logés dans le pelvis : chez la femme, les ovaires, l’utérus et la vessie ; et chez l’homme, la prostate et la vessie.

Couplée à un doppler (sonde émettant des ultrasons souvent utilisée dans le cadre d’un examen échographique afin d’évaluer le débit sanguin), l’échographie pelvienne permet aussi d’explorer les artères et les veines iliaques chez l’homme et chez la femme.

Comment ça marche ?

Après avoir traversé́ la peau et les tissus du patient pour atteindre les organes, les ultrasons émis par la sonde sont plus ou moins réfléchis par ces organes en fonction de leur densité.

L’appareil convertit ensuite ces ondes réfléchies en images. Un gel appelé conducteur est aussi appliqué, par le médecin ou un assistant-radiologue, sur la peau du ventre (pour la voie sus-pubienne) ou sur la sonde (pour les voies endovaginale et endorectale). Le passage des ultrasons sera facilité par ce gel. De plus, il aide à mieux faire glisser la sonde.

Pourquoi passer une échographie pelvienne ?

L’échographie pelvienne peut être réalisée dans le cadre de symptômes provenant des organes génitaux internes ou de la vessie. Elle permet le suivi de certaines pathologies de ces organes.

Manquant de précision, l’échographie pelvienne n’est pas le bon moyen pour diagnostiquer le cancer de la prostate selon la Haute Autorité de la Santé (HAS).

En revanche, elle est intéressante lorsqu’elle est utilisée dans le cadre de biopsies prostatiques.

Chez la femme, l’échographie pelvienne est prescrite pour :

● Observer l’utérus, l’endomètre et la vessie,
● expliquer des douleurs pelviennes ou des saignements,
● dépister d’éventuelles malformations utérines,
● analyser les ovaires et voir s’il n’y a pas de kystes, d’inflammations ou de tumeurs,
● vérifier le positionnement d’un stérilet.

Chez l’homme, l’échographie pelvienne est prescrite pour :

● Visualiser la prostate,
● visualiser la vessie.

Couplée au doppler, l’échographie permet de vérifier les vitesses du flux sanguin, la structure et la forme des artères et des veines iliaques. Ce couplage peut également détecter la présence de plaques d’athérome. L’échodoppler est utilisé notamment dans le cadre d’un bilan d’artérite des membres inférieurs.

Préparation et précautions à l’examen

Voici quelques précautions à prendre en compte avant la réalisation de l’échographie pelvienne :
1. Vous devez arriver à l’examen avec la vessie pleine pour ce type de radio.
2. Il est recommandé de boire 500 ml à 1 litre d’eau, une ou deux heures avant l’échographie et ne pas uriner dans l’heure qui la précède.

Comment se déroule l’examen ?

L’examen peut être effectué dans un cabinet de radiologie ou de gynécologie.

L’échographie pelvienne diffère selon la voie utilisée pour introduire la sonde :
● La voie sus-pubienne : le patient ou la patiente s’allonge sur le dos et le gel ainsi que la sonde sont appliqués directement sur la peau au niveau du pubis.
● La voie intravaginale : la sonde recouverte d’un préservatif avec du gel est introduite dans le vagin de la patiente allongée sur le dos, les jambes pliées.
● La voie intrarectale : la sonde est insérée dans l’anus de l’homme pour analyser sa prostate et ses vésicules séminales.

Effets indésirables de l’échographie pelvienne

Il n’y a en général aucun effet indésirable à la suite d’une échographie pelvienne. On peut parfois observer de petits saignements.

Combien de temps dure une échographie pelvienne ?

L’examen dure généralement moins d’une demi-heure.
Vous souhaitez en savoir plus sur l’échographie pelvienne ? Vous avez besoin de réaliser cet examen, car vous avez des symptômes inquiétants ?

Le cabinet de radiologie ACRIM, créé en 1997, peut vous accueillir pour réaliser l’examen adapté.

Prenez rendez-vous sur notre site internet !

CYTOPONCTION THYROIDIENNE

En savoir plus

PONCTION ABDOMINALE

En savoir plus

INJECTION DE PRP

En savoir plus

INFILTRATION SOUS ECHOGRAPHIE

En savoir plus

ECHOGRAPHIE MAMMAIRE

En savoir plus

DOPPLER

En savoir plus

ECHOGRAPHIE DE DATATION

En savoir plus

ECHOGRAPHIE ABDOMINALE

En savoir plus

ECHOGRAPHIE DE CONTRASTE

En savoir plus

ECHOGRAPHIE OBSTÉTRICALE

En savoir plus

Vous avez un examen à passer ?

PRENDRE RENDEZ-VOUS