irm résonance

Qu’est-ce qu’une IRM mammaire ?

L’IRM mammaire est un examen radiologique de la poitrine et des seins. L’IRM ou Imagerie par Résonance Magnétique, est une technique d’imagerie médicale utilisant des ondes de radiofréquences, comme celles contenues dans les téléphones portables, pour faire vibrer les noyaux d’hydrogène de vos tissus de manière à récupérer des images internes très nettes.

Pourquoi faire une IRM mammaire ?

L’IRM est un examen de seconde intention. Lorsque des examens primaires (bilan clinique, mammographie, échographie, etc…) n’ont pas été concluants ou révèlent des anomalies, il est recommandé de passer une IRM mammaire. L’IRM permettra de dépister de potentielles lésions ou tumeurs cancéreuses de manière précoce.

Quelles sont les contre-indications et les précautions à prendre lors d’une IRM Mammaire ?

Tout comme pour une IRM classique, un questionnaire vous sera remis avant l’examen afin d’éliminer toute contre-indication :

  • Portez-vous un pacemaker
  • Portez-vous des clips cérébraux ou vasculaires ?
  • Portez-vous une valve cardiaque mécanique ?
  • Avez-vous été opéré récemment ?
  • Portez-vous un appareil auditif interne ?
  • Avez-vous déjà reçu des éclats métalliques dans les yeux ?
  • Quelles sont vos allergies ?
  • Faites-vous du diabète ?
  • Avez-vous une pathologie rénale ?
  • Etes-vous susceptible d’être enceinte ?
  • Etes-vous mal à l’aise dans les endroits confinés de type ascenseur ?

Il n’y a pas de précautions particulières à prendre avant l’examen. En revanche, lorsqu’il vous emmènera au vestiaire, le manipulateur radio vous orientera sur les vêtements à y laisser. L’appareil IRM étant en quelque sorte un gros aimant, vous devrez laisser au vestiaire tous les vêtements avec des pièces métalliques (boutons, agrafes, baleines, fermeture éclair) ainsi que vos bijoux, montre, clés, pièces de monnaies, carte bleue et téléphone portable.

Y a t-il une préparation préalable ?

Aucune préparation est nécessaire. Il est probable qu’une pré-médication soit proposée en cas d’intolérance ou d’allergie au Gadolinium (produit de contraste).

Comment se déroule une IRM Mammaire ?

Avant le début de l’examen, une perfusion contenant un produit de contraste est posée par le manipulateur en radiologie. Une fois la perfusion posée, vous entrerez avec l’opérateur dans la salle d’examen. Vous serez installée sur le ventre, la poitrine positionnée dans une antenne spécifique.

L’examen est bruyant (bruit de marteau piqueur). Aussi, des bouchons d’oreilles ou un casque de musique vous seront proposés pour votre confort.

L’examen dure une vingtaine de minutes à la suite desquelles vous serez raccompagnée au vestiaire pour retirer la perfusion et vous rhabiller.

Quelles sont les effets indésirables ?

Les effets secondaires sont rares mais peuvent exister. Il convient de signaler au radiologue toute anomalie :

  • Douleur, infection ou rougeur au niveau des seins.
  • Signes d’allergie : rougeur, démangeaisons, difficultés respiratoires, malaise.
  • Douleur, rougeur ou démangeaison au niveau de la perfusion.

L’examen est-il douloureux ?

L’IRM mammaire n’est pas un examen douloureux. Vous pourrez toutefois ressentir une sensation de chaleur ou une gêne au niveau de la perfusion.

Comment connaître les résultats d’une IRM Mammaire ?

Après l’examen, vous devrez attendre l’interprétation des résultats par le médecin radiologue. Cette interprétation peut être immédiate ou différée.

Une fois les résultats interprétés, vous serez invitée à récupérer l’imagerie ainsi que le compte rendu où le radiologue aura noté son interprétation ainsi que la conduite à tenir (poursuite d’examen, visite de spécialiste, etc…).

IRM Cérébrale

En savoir plus

Vous avez un examen à passer ?

PRENDRE RENDEZ-VOUS