Qu’est-ce qu’une ponction ?

Une ponction est un prélèvement d’un fragment tissulaire, réalisé à l’aide d’une aiguille, pour mener une analyse histologique.

Indications préalables

Pour réaliser une ponction, aucune hospitalisation n’est nécessaire. Vous ne devez pas non plus être à jeun.

Déroulement de l’examen

Nous procédons tout d’abord systématiquement à une désinfection de la peau et à une anesthésie locale, ainsi qu’à une minuscule incision cutanée, permettant l’introduction de  l’aiguille sans douleur.

Le guidage de l’aiguille s’effectue sur écran sous échographie en position allongée, ou sous repérage mammographique, ce qui nécessite une parfaite immobilité pendant la compression du sein, afin de garantir la précision millimétrique du ou des prélèvements. Vous ne sentirez rien et vous entendrez simplement le déclic de l’aiguille qui se déplace dans le boîtier.

Après l’examen

N’hésitez pas à nous contacter en cas de besoin.

Quels bénéfices ?

Si les résultats du prélèvement sont suffisants, la ponction peut permettre d’éviter la réalisation de biopsies chirurgicales et donc l’anesthésie générale. De plus, cela permet de mieux planifier une éventuelle intervention chirurgicale si celle-ci s’avère nécessaire.

Quels sont les risques encourus par la patiente ?

Malgré toutes les compétences et les mesures de précaution et de sécurité prises par le personnel médical, toute intervention sur le corps humain peut comporter des risques de complications. Pour déceler et prévenir tout risque de malaise passager, vous ne serez pas seule durant toute la durée de l’examen : une personne sera à vos côtés pour surveiller votre état et vous expliquer les différentes étapes de la ponction.

Afin d’éviter au maximum la formation d’un hématome, une compression de la région ponctionnée sera effectuée. Le risque de dépasser la glande mammaire et d’atteindre une région profonde au-delà est extrêmement rare car l’abord de l’aiguille par rapport au thorax est très tangentiel et nous assurons un suivi constant de la progression de l’aiguille grâce au contrôle par l’image.

Le risque de complications infectieuses est vraiment exceptionnel car nous procédons à la ponction en respectant les conditions d’asepsie. Il existe néanmoins un risque de saignement chez les patientes qui suivent un traitement anticoagulant ou qui prennent de l’aspirine.

Doit-on procéder à un autre examen radiologique avant l’intervention chirurgicale ?

Dans le cas d’une anomalie non palpable, le chirurgien a besoin d’un repérage radiologique avant d’effectuer l’intervention. Ce geste est peu agressif pour la patiente et consiste à placer un fil métallique (que l’on associe éventuellement à un colorant) à l’aide d’une fine aiguille, afin de marquer précisément la lésion à enlever.

Résultats

Vous aurez un premier commentaire du médecin immédiatement après l’examen mais il ne s’agit que d’un premier retour. Les prélèvements partent ensuite en laboratoire pour être analysés par l’anatomopathologiste.

Vous avez un examen à passer ?

PRENDRE RENDEZ-VOUS